©2018 by Poissy Demain with wix.com

Kit de campagne

Disponible au téléchargement

Circulaire - Liste

Le livret du programme

Bandeau réseaux sociaux  

Affiche de campagne

Lettre d'engagement

Charte éthique du collectif

Dossier de présentation

 

Une idée pour Poissy 

Une envie, une idée, une problématique que vous souhaiteriez faire remonter ? 
Utilisez un des deux formulaires ci-dessous.

 

Faire un don

Un soutien financier est également possible : chaque don est important. Il n’y a pas de don minimum.

Vous pouvez soutenir financièrement notre campagne par chèque, à l'ordre de Karine VINH, mandataire financier de Nathalie Martin, et en envoyant ce chèque à l'adresse suivante : 

POISSY DEMAIN, 30 quater avenue Emile Zola, 78300 Poissy.

Conformément à l’article L.52-9 du Code électoral, Karine VINH, mandataire financier, est seule habilitée à recueillir des dons en faveur de la candidature de Nathalie MARTIN dans les limites précisées à l’article L52-8 du Code électoral, modifié par la loi de finances pour 2006, article 5 II n°2005-1719 du 30 décembre 2005. Seules les personnes physiques, c’est-à-dire les particuliers, peuvent faire des dons. Les dons des personnes morales (entreprises, sociétés, associations, syndicats, ...) sont interdits. Le reçu qui vous sera adressé par le mandataire financier, édité par la CNCCFP, vous permettra de déduire cette somme de vos impôts dans les limites fixées par la loi. Nous sommes très attentifs à nos dépenses de campagne. Elles sont contrôlées par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

 

Présentation des membres du collectif

Christophe Massiaux

34 ans, pacsé, habitant du quartier Saint-Exupéry. 

"A l'heure actuelle, quatre générations de ma famille habitent à Poissy. Je suis issu d'une fratrie de quatre enfants et nos deux parents étaient militaires.

Actuellement, je suis technicien dans le domaine du chauffage et de la climatisation.

Je suis adhérent à plusieurs associations dans le domaine de l'écologie, du développement durable et du lien social depuis que j'ai 21 ans. J'ai également œuvré plusieurs années à la Croix Rouge.

A la même période, je me suis engagé politiquement pour faire valoir mes convictions.

C'est tout naturellement que j'ai rejoint le collectif Poissy Demain, pour porter de réels projets, qui auront un impact positif sur notre mode de vie :  comme la circulation à vélo, la rénovation urbaine, l’amélioration de l'alimentation, les politiques sociales et la démocratie participative..."

Sandra Prattico

46 ans, mère de 3 enfants, habitante du quartier Clos d'Arcy. 

"Je suis fille d'un père immigré Italien, agent de maîtrise chez Renault et d’une mère fonctionnaire territoriale.

Après des études supérieures complétées par une formation à l'IUFM de Saint-Germain-en-Laye, je suis devenue professeur des écoles.  Actuellement, j'occupe le poste de directrice d'un établissement de 250 élèves en REP (Réseau d'éducation prioritaire). 

Enrichie par l'éducation de mes parents, forte de l'expérience de la transmission par le savoir et très sensible aux valeurs citoyennes c’est naturellement que j’ai rejoint le collectif Poissy Demain : pour faire, agir pour vous, construire ensemble les futurs projets de notre ville pour les rendre meilleurs."

Elsa Soussi

31 ans, mère de deux enfants, habitante du quartier Beauregard. 

"J'ai grandi dans le nord de la France, dans un milieu ouvrier. Ma famille sur plusieurs générations, a travaillé et travaille encore dans l'industrie du verre.

Auxiliaire de puériculture de métier, j'occupe la fonction d'AESH depuis 3 ans dans une école élémentaire auprès d'enfants en situation de handicap. Je suis aussi parent élu dans l'école de ma fille depuis 8 ans : l'éducation est pour moi une priorité, les enfants d'aujourd'hui seront les adultes de demain.

J'ai rejoint le collectif Poissy Demain pour que notre ville soit la ville de chaque habitant, et que toutes les personnes, quelques soient leur âge, leur origine, leur catégorie socio-professionnelle, leur quartier, puissent se sentir représentées."

Romain Loyer

32 ans, habitant du quartier Rouget de Lisle.

"Issu d'une famille d'agriculteurs, j'ai grandi avec le sens de l'effort, l'équité et la bienveillance comme maîtres-mots. En 2010, après ma formation d'ingénieur, je me suis installé à Poissy. En 2013, j'ai créé avec mes associés un cabinet de conseil, avec la volonté de mettre en œuvre des pratiques managériales différentes, plaçant l'humain au cœur de notre projet.

Porté par ces valeurs et fort de cette aventure entrepreuneuriale, j'ai rejoint le collectif Poissy Demain pour contribuer, à mon niveau, à faire de la "politique" autrement. Menons ensemble les projets qui feront de Poissy la ville du bien-vivre."

Emeric Vallespi

32 ans, marié, habitant du quartier Rives de Seine. Député Suppléant.

"Directeur de la relation clients & réseau dans une startup, j’ai auparavant exercé pendant 10 ans en agences bancaires. Entré dans ce secteur par la voie de l’apprentissage, j’ai évolué du guichet jusqu’à des fonctions de direction d’agences. En parallèle, j’ai toujours été très investi comme bénévole de gouvernance dans des associations locales et nationales.

Je m’intéresse, notamment, aux sujets suivants : finances publiques, démocratie participative, sécurité et numérique.

Désireux de m’impliquer plus encore pour le modèle de société et de démocratie que je défends, c’est avec détermination que j’œuvre au sein de Poissy Demain pour imaginer notre futur ensemble !"

Tchérylène Mairet

46 ans, habitante du centre ville.

"Née à Nîmes, aux portes de la Camargue, où le développement urbain n’a jamais pu s’affranchir de ses ressources naturelles, je suis arrivée à Poissy en famille en 2002 en recherchant un compromis à la vie parisienne.

Diplômée du Conservatoire des Arts et Métiers de Paris, je suis spécialiste de la gestion des connaissances, de l’information et des données.

Je suis également conseillère municipale de Poissy depuis 2014. Militante centriste UDI : l’Europe est mon ADN.

J'attache au mandat municipal un profond respect de l’éthique et de la concertation. Je ne rends de compte qu'aux pisciacais.

Je crois en l’intérêt des conseils citoyens bénéficiant d’un budget et l’encadrement des décisions du maire.

Un élu local a le pouvoir de mener des actions concrètes en faveur de la santé, des transports, de la lutte contre les déchets sauvages, de la préservation d'un cadre de vie harmonieux. Poissy possède les moyens de financer ces objectifs ; le reste est affaire de choix politique.

C’est l’analyse que je partage avec l’équipe de Poissy Demain, aussi, je m’engage à ses côtés."

Louis Mehay

58 ans, habitant du quartier Beauregard.

"Je suis Pisciacais de naissance, ma mère et mes enfants vivent ici. 

Je travaille actuellement à Poissy. J'ai déjà été élu municipal et dans ce cadre, j'ai défendu l'humain, le social, le bien commun. 

Nous présentons notre candidature pour servir les habitantes et les habitants, pour construire ensemble, le Poissy de demain."

Sabine Tirouvingadessa

22 ans, habitante du quartier Saint-Exupéry.

"Je suis étudiante en dernière année de Master dans une Grande Ecole de commerce. J’habite à Poissy depuis ma naissance, en 1997.

J’ai toujours eu la volonté de me battre pour mes rêves et de ne jamais abandonner. Un état d’esprit que m’ont transmis mes parents.

Mes proches me décrivent comme une personne généreuse, positive, ouverte d’esprit, courageuse et tenace. En effet, je défends mes convictions et mes valeurs, et je suis prête à servir mes concitoyens en me faisant l'écho de leurs voix.  

J’ai rejoint les actions de Poissy Demain, car je me suis reconnue dans les idées défendues au sein du collectif : l'exigence d'une politique éthique, responsable, en proximité avec les habitants. Je souhaite promouvoir une politique différente, innovante et qui réponde aux attentes présentes et futures des Pisciacaises et des Pisciacais."

Gauthier Leblond

19 ans, habitant du quartier La Bruyère.

"Ma famille m’a inculqué le sens des responsabilités et de l’effort, mais également la nécessité de faire entendre sa voix face à des situations injustes. Plusieurs valeurs m’apparaissent essentielles : la liberté, garantissant à chacun de pouvoir être autonome et de choisir son parcours, la justice sociale, reposant sur une recherche perpétuelle du bien commun et d’une attention envers les plus défavorisés, et l’éthique, qui nous invite à réfléchir sur le sens et le bien fondé de nos actions. Porté par ces principes, j’ai entrepris des études de sciences politiques et sociales, pour réfléchir aux enjeux de notre société. 

Je prends part aux actions de Poissy Demain pour défendre un projet humaniste, mettant chaque personne au cœur de la gouvernance de la ville, en lui assurant un cadre de vie durable, sain, et épanouissant."

Jeanne Pothier

70 ans, habitante du quartier Beauregard.

"Depuis 2015 je suis conseillère municipale. Proche des mouvements féministes et écologiques, je soutiens le laboratoire d’idées qu’est le monde associatif. Je reste convaincue qu’une cohérence entre les besoins des villes, l’appropriation par ses habitants et des solutions inventives qui s’inscrivent dans le temps, sont un changement bénéfique pour les acteurs du territoire.

Aujourd’hui retraitée, j’ai été graphiste pendant 40 ans dans la presse écrite, l’édition et la publicité, d’abord salariée puis en profession libérale. Veuve depuis peu j’ai une grande fille et je suis « mamy » d’une petite fille de 6 ans.

Le collectif Poissy Demain prépare pour notre ville un projet alternatif à celui de la majorité en place basée sur des simulacres de démocratie. 

Lutte contre tous les types de pollution, réelle participation citoyenne au débat public, transition écologique, promotion du lien social et inter-générationnel sont nos grands axes d'action."

Cyrille Ballière

43 ans, habitant du quartier La Bruyère.

"Fils d'agriculteur du Calvados, depuis tout petit j'ai appris à travailler avec mes parents et mes deux frères. J'ai vécu à différents endroits en France (Brest, Nice, Nancy, Vernon...) avant de m'installer à Poissy. Je travaille actuellement comme technicien en électronique dans une société d'aéronautique.

Toutes les citoyennes et les citoyens ont droit à un travail et un logement décent, à une vie sociale et familiale, aux soins, à une alimentation saine, à l'éducation, à la culture, aux loisirs...

Je me suis engagé au sein du collectif Poissy Demain pour que ces droits soient garantis à chaque Pisciacaise et chaque Pisciacais."

Philippe Couzinou

50 ans, pacsé, habitant du quartier du Clos d’Arcy.

"Je suis le fils ainé d’une mère préparatrice en pharmacie et d’un père professeur d’EPS. Après des études de biologie puis d’informatique, j’exerce la profession d’analyste-programmeur dans le secteur des assurances. Je suis adhérent à l’association Vivons notre Ville depuis 2002. Je me suis particulièrement investi, pendant 5 ans, dans le collectif des habitants de La Coudraie avant la réhabilitation du quartier lorsque les habitants luttaient pour conserver leur logement. Aujourd’hui encore, mon implication dans la vie associative locale, me permet de mettre en action ce qui me tient le plus à cœur : le développement des transports doux, la consommation en circuits courts, les moments de convivialité pour favoriser le lien social. Rejoindre le collectif Poissy Demain était une évidence pour mettre notre commune en mouvement vers la Transition."

Elisabeth Pillet

72 ans, habitante du centre ville.

"J'ai grandi à Saint-Denis où j'étais encore, faisant mes études à Paris, quand la vie m'a fait ce beau cadeau : avoir 20 ans au printemps 1968 ! Ces jours de révolte, de luttes, de discussions, de fête et de rencontres ont  été un tournant dans ma vie, j'ai pris conscience des innombrables formes d'injustice sociale, en France et ailleurs, du fléau des guerres, puis de la catastrophe climatique. 

Mais j'ai aussi vu que l'action collective, à tous les niveaux, pouvait changer bien des choses ! 

D'où mon engagement dans Poissy Demain qui propose de donner tout au long du mandat la parole à tous les habitants pour résoudre les problèmes,   faire des propositions, imaginer et construire avec la municipalité une ville où chacun ait sa place – une belle place."

Jordan Calbry

26 ans, habitant du quartier Noailles.

"Pisciacais depuis 1998, issu d'une famille mono parentale, j'ai grandi et fait ma scolarité dans la cité de Saint-Louis. 

Après des expériences professionnelles, dans le numérique, sur les plateaux et avec un photo-reporter, je lance désormais mon activité. 

Animé par le goût de l'effort et de l’intérêt général, j'œuvre également pour la diffusion de la connaissance et des savoirs pour tous comme bénévole.

Aujourd'hui, les enjeux sociaux, écologiques, démocratiques et de développement économique nous obligent en tant que citoyen à agir au plus près des problèmes du quotidien. 

C'est pourquoi j'ai choisi la liste Poissy Demain pour redonner aux habitants la fierté d'être Pisciacais et un nouvel élan pour la ville."

Salvador Juan

63 ans, habitant du centre ville. 

"Fils d'immigré Espagnol, je suis Pisciacais depuis 30 ans. Co-fondateur en 1995 et premier Président de Vivons notre Ville, je me suis investi depuis lors dans l'action politique locale et j'adhère aujourd'hui à Poissy Demain pour lutter tant contre les discriminations que contre les dégradations de notre environnement urbain et pour favoriser une cité plus solidaire, plus écologique et plus humaine.

Après des études d'économie à Paris-Nanterre et Paris-Dauphine, je suis devenu sociologue, Professeur des universités. Je m'intéresse tout particulièrement, tant au plan professionnel que de l'activité citoyenne, à ce qui modifie la vie quotidienne et aux « Villes en transition »."

Philippe Robert

51 ans, marié, deux enfants habitant du quartier Noailles. 

"J'habite Poissy depuis 2003. 

De formation expert-comptable, je suis depuis 20 ans, cadre financier dans le privé. Passionné de sport depuis toujours, je pratique notamment depuis une dizaine d’années le triathlon longue distance.

Même si étranger jusqu’alors du milieu associatif, une réelle prise de conscience de l’urgence climatique et de l’effondrement de la bio-diversité, m’a fait rejoindre depuis quelques mois une organisation environnementale.

Apolitique, perplexe sur la capacité de nos gouvernances partisanes actuelles, y compris locales, de se saisir des nouveaux enjeux sociétaux et environnementaux, je me suis rapproché naturellement de la liste Poissy Demain.

Son programme correspond en tout point à mes convictions : pour une nouvelle démocratie participative au niveau local et une véritable prise en compte des questions environnementales. 

En conclusion, un projet innovant, motivant, une formidable opportunité pour repenser Poissy."

Agnès Le Bail Neyraud

50 ans, habitante du quartier La Bruyère.​

"J’habite à Poissy depuis que je suis née, ainsi que mes enfants, et mes parents depuis 1968.

Après une maîtrise en sciences sociales, j’ai intégré Air France en tant que navigante. J'ai, par la suite, changé de métier en obtenant un master ingénierie en aménagement du territoire et développement local. Très engagée bénévolement, l’école est sûrement la cause pour laquelle je déploie le plus d’énergie : élue à la Caisse des écoles jusqu’à ce que le maire actuel la supprime, représentante des parents d’élèves pisciacais en école primaire, au collège et au lycée. Nommée, il y a plusieurs années, par l’Inspecteur d’Académie, Déléguée Départementale de l’Education Nationale pour la ville de Poissy, je veille aux bonnes conditions de vie des enfants à et autour de l’école.

Rejoindre Poissy Demain m’est vite apparu comme une évidence. Nous partageons la même envie d’offrir les meilleures conditions d’apprentissage aux élèves, de freiner les constructions inadaptées, de renouer avec l’expression citoyenne, d’aider les habitants quels que soient leur quartier d’habitations et leur âge."

Alain Sepulchre

 57 ans, habitant du quartier La Coudraie.

"Avec mon épouse chinoise et mes deux enfants, nous sommes heureux de vivre à Poissy depuis quelques années, après de longs séjours à l’étranger.

Je travaille dans le conseil, y compris auprès de nombreuses associations caritatives. Nous sommes très investis auprès des scouts de Poissy et nous participons activement aux journées du patrimoine.

Le moment était propice de prendre un engagement politique. J'ai rejoint naturellement le collectif Poissy Demain, qui incarne bien les valeurs et principes qui me sont chers : l’entreprenariat, une vraie place pour les jeunes et l’écologie, le soutien aux associations et le portage, en toute transparence, de projets équitables et qui font sens, y compris financièrement."

Germain Essoh Ngoma

37 ans, habitant du centre ville. ​

"Je suis le dernier né d’une famille nombreuse. J’ai fait des études d’ingénieur énergétique et ai été diplômé de l'École des Mines. J’exerce actuellement la profession de responsable planning d’offre pour la construction des centrales nucléaires dernières générations. J’ai, par ailleurs, été président fondateur de l’association des amis de l’orphelinat de Deido-Cameroun. Je suis également très impliqué dans des associations œuvrant pour les conditions de vie des enfants et leur scolarisation. 

J’ai décidé de rejoindre Poissy Demain car j’ai pu constater dans le projet de ce collectif des aspirations sociales envers les plus vulnérables très compatibles avec ma vision de la société."

Jennifer Sarvot

34 ans, mère de deux enfants, habitante du quartier Beauregard.

"J'ai grandi à Chambourcy avec mes parents et mon frère aîné mais j'ai toujours beaucoup fréquenté la ville de Poissy jusqu'à m'y installer en 2014 pour fonder ma famille. Mon père travaillait chez Peugeot et en était fier. Après une formation en carrières sanitaires et sociales, je me suis orientée vers un poste dans le commerce, car j'aime le lien social. Je me sens très concernée par la cause animale. Je sais que Poissy demain est attentif à cette question et est la seule liste à développer un programme ambitieux en matière d'environnement."

Christian Héliot

62 ans, habitant du quartier Clos-d’Arcy.

"Issu d’une famille ouvrière de trois enfants, j’ai acquis le sens du partage, de l’équité et du respect. De formation technique, mon expérience en atelier, chantier et bureau d’études fait de moi un homme de terrain, pragmatique.

Pisciacais depuis 1984, mon engagement local s’est surtout axé sur le secteur associatif, notamment à la présidence d’une maison de quartier, durant six années.

Ma sensibilité écologique étant de plus en plus forte, mes actions en ce sens le sont aussi. Je retrouve l’ensemble de ces valeurs dans le collectif Poissy Demain que j’ai choisi de rejoindre."

Claire-Lise Berthomier

44 ans, habitante du quartier Beauregard.

« J’ai grandi dans les Yvelines et mon travail m’a amenée à m’installer à Poissy, il y a une quinzaine d’années.

Je suis professeur des écoles, soucieuse de transmettre à mes élèves le goût de la connaissance, du travail en équipe et du respect de l’autre et des lieux qui nous entourent.

J’ai pu également développer ces valeurs en tant que bénévole dans différentes associations (Bibliothèque à l’Hôpital de Poissy ou développement de l’accès à la connaissance pour tous).

J’ai décidé de rejoindre le collectif Poissy Demain lorsque j’ai réalisé que ses projets, ses valeurs et son fonctionnement correspondent à ce que je souhaite pour ma ville. C’est une ambition forte pour que chacun, quel que soit le quartier dans lequel il habite, puisse vivre dans une ville solidaire, verte et dynamique. »

Christian Deut

68 ans, marié, habitant du quartier Beauregard.

“Issu d'une très ancienne famille pisciacaise, je suis toujours resté fidèle à ma ville de naissance.

J'ai mené ma carrière dans une grande entreprise d'électronique, dans laquelle j'ai acquis une bonne expérience de la gestion de projets complexes avec des partenaires européens.

Bien que n'ayant jamais été officiellement engagé en politique, j'ai toujours été habité par des valeurs de justice, de solidarité, et de respect envers ceux qui m'entourent, dans toute leur diversité.

Je me suis investi dans plusieurs associations, en particulier pour l'aide aux personnes en difficulté. 

Je suis très sensible aux enjeux environnementaux, dont j'ai la terrible certitude qu'ils ne sont pas réellement pris en compte par nos décideurs, à tous les niveaux.

Je suis persuadé que les efforts pour une société juste, humaine et respectueuse de la nature, doivent être ancrés sur le terrain, et je retrouve dans le collectif Poissy Demain les valeurs fondamentales qui me sont chères. C'est donc avec enthousiasme que je le rejoins.”

Claire Chrétien

35 ans, mère de deux enfants, habitante du quartier Abbaye.

“Issue d’une famille principalement ouvrière, je suis née et ai grandi dans les Yvelines.

Après des études à l’IUFM de Saint Germain en Laye, je me suis installée à Poissy.

Sensible à l’environnement et aux dérèglements climatiques, il me semble primordial, en tant qu’enseignante, de transmettre mes convictions et d’informer nos futurs citoyens sur ces sujets.

Rejoindre le collectif Poissy Demain représente pour moi un vecteur complémentaire d’informations et d’actions pour que notre ville dispose de solutions écologiques et durables.”

Vincent Perrin

45 ans, habitant du quartier La Bruyère.

"Père de deux enfants, je suis enseignant en physique chimie à Poissy depuis 2002.

Conscient des lacunes de notre système scolaire pour promouvoir l’envie et l’excellence parmi nos jeunes, j’ai créé

plusieurs projets au sein du lycée Le Corbusier pour permettre aux adolescents de se confronter au

monde de l’entreprise et de la recherche scientifique.

La protection de l’environnement est pour moi une évidence depuis mon adolescence. Elle s’est

concrétisée sous de multiples formes, comme la prise de la présidence il y a maintenant 5 ans, d’une

association agréée au titre de protection de l’environnement basée dans ma ville natale.

Le programme de Poissy Demain possède des idées fortes dans les domaines de l’environnement et

de l’éducation totalement en phase avec mes idées et mes actes. Je souhaite donner ainsi toute mon énergie à leur mise en place dès que possible."

Emma Rami

19 ans, habitante du centre-ville. 

"

J’habite à Poissy depuis mes 8 ans, je suis issue d’une fratrie de trois enfants. 

J’ai effectué toute ma scolarité à Poissy. Aujourd'hui, je suis étudiante en communication dans un lycée parisien. J’ai comme projet de poursuivre mes études dans ce domaine pour, un jour, occuper un poste de chef de projet dans une entreprise internationale. 

Portée par des valeurs humaines comme le respect, l’entraide et la bienveillance, c’est naturellement que j’ai rejoint le collectif Poissy Demain, pour contribuer, à mon niveau, au changement de la ville." 

Thierry Marianne

35 ans, habitant du quartier Pôle Gare.

"Au sein d'une famille, dont la mère était femme au foyer avant d'être assistante maternelle et le père était ouvrier électricien au Centre Hospitalier Sud Réunion de l'île éponyme, j'ai appris dans quelle mesure une bonne éducation à la maison et en dehors, pouvaient donner accès à de nombreux choix générateurs de libertés. Ayant eu des grands-parents agriculteurs, l'artisanat m'aura peut-être été transmis à un moment donné en voyant mon père bricoler, ou ma mère jardiner ou vice et versa. Visualiser le développement (logiciel) comme une forme d'artisanat à part entière est aussi une manière de percevoir ce métier, que j'ai choisi.

Poissy Demain, avec sa proposition d'un nouveau lieu, alliant coworking et innovation,

m'aura convaincu en plus de l'avoir fait sur bien d'autres axes."

Anne-Marie Vinay

65 ans, habitante du quartier Île de Migneaux.

“Née à Poissy, mère de trois enfants, j’ai vécu la plus grande partie de ma carrière au Lycée Professionnel Adrienne Bolland.

Élue municipale depuis 1986, j’ai toujours eu à cœur de travailler pour améliorer la vie de mes concitoyennes et concitoyens. Je me suis engagée politiquement en 1983 au parti socialiste, et j’ai rejoint Benoît Hamon au mouvement Génération·s. Mon engagement à gauche reflète les valeurs de tolérance et de solidarité qui m’ont toujours guidée.

Aujourd’hui je m’engage auprès de Nathalie Martin.

Avec un collectif jeune, volontaire et innovant, Nathalie travaille sur le terrain pisciacais depuis près de deux ans. C’est pourquoi soutenir sa démarche est une évidence. Pour que Poissy retrouve un visage humain, il faut mettre en œuvre une réelle démocratie de proximité, améliorer la qualité de vie et protéger l’environnement. Ceci afin d’obtenir un équilibre dans la cohésion sociale. C’est ce que propose le projet de Poissy Demain.”

Jean-Fabien Steck

45 ans, habitant du quartier Noailles.

"J’habite à Poissy depuis une douzaine d’années, ville que j’ai choisie pour la qualité de sa localisation et des services qui y sont proposés et où je me plais à vivre. Utilisateur des transports en commun j’ai aussi choisi Poissy pour sa gare, indispensable pour me rendre à mon travail et pour profiter des atouts d’une situation au sein d’une métropole majeure en Europe. Universitaire, géographe et urbaniste, j’accorde une grande attention à la pertinence des projets urbains, qui doivent être à la fois inclusifs, soucieux des enjeux environnementaux et compétitifs ; qui doivent prendre en compte différents échelons de gestion et de gouvernement local, GPSEO, Yvelines et Ile-de-France ; qui doivent être portés par des élus conscients que la fabrique d’une ville ne peut se concevoir sans une réelle démocratie locale. Citoyen, je considère que la démocratie représentative repose sur une relation de confiance entre les électeurs et les élus, et que ces derniers doivent être irréprochables en toutes circonstances. Le projet que porte Poissy demain répond à mes attentes, et c’est donc très logiquement que je m’engage aujourd’hui à leurs côtés."

Elodie Chorin

31 ans, pacsée, habitante du quartier Saint-Exupéry.

"J’ai grandi auprès d’une mère comptable et d’un père responsable d’exploitation informatique. Ma sœur cadette est elle aussi comptable. Je suis actuellement infirmière et je travaille au sein du CHI Poissy-St Germain depuis 2011. La santé est, pour moi, un sujet primordial, tout comme le bien-être et l’accompagnement. Je suis adhérente de plusieurs associations pisciacaises qui œuvrent pour la réduction de notre impact environnemental, en proposant des actions simples, à mener au quotidien. Avec le regard d’une future mère de famille, mes questionnements sur l’avenir prennent une place beaucoup plus importante à ce jour et c’est pourquoi j’ai ressenti la nécessité de m’engager davantage. La petite enfance, les transports et la sécurité sur Poissy doivent évoluer. C’est parce que je crois à la possibilité d’un changement que j’ai rejoint Poissy Demain."

Raphaël Horrein

Marié, 28 ans, habitant du quartier Rouget de l'Isle.

"Diplômé de SciencesPo Paris, docteur en langue et littérature françaises, je suis actuellement directeur de cabinet adjoint à la Présidence d'une université. Je travaille au quotidien, dans mon établissement, situé dans un territoire réputé difficile, pour permettre la promotion sociale de tous les étudiants et faire vivre un mode de fonctionnement collégial capable de tisser des liens et de faire entendre toutes les voix. J'ai ainsi été de suite attiré par Poissy Demain, collectif citoyen et inclusif, à l'écoute de toutes et tous. 

Mon déclic pour le rejoindre ? Le constat qu'à Poissy, la transition écologique se réduit à quelques actions ponctuelles et à quelques buissons taillés pour former le mot "écolo". Pour mener la nécessaire  transition, pour permettre l'émancipation de chacune et chacun, il y a besoin de plus que d'un seul homme. Ce n'est que collectivement que nous pourrons construire ensemble Poissy Demain."

Alexandra Mouhine

34 ans, mariée, mère de deux enfants, habitante du quartier Beauregard.

"Mes parents ont travaillé au service du Premier ministre en exerçant différentes fonctions. Je suis née et j'ai grandi à Poissy jusqu'en 2013. J'ai pu revenir en août 2018 à ma grande joie mais également peinée et nostalgique de la qualité du vivre ensemble de mon enfance.

Je suis actuellement assistante maternelle agréée.

J'ai rejoint Poissy demain car je suis préoccupée par l'avenir des plus jeunes. Je suis actuellement représentante des parents d'élèves au sein de l'école maternelle et élémentaire de mes enfants.

Je souhaiterais aller plus loin dans mon investissement par rapport aux thématiques de l'enfance, de la scolarité mais également de la santé, de la culture, de l'entraide et de la bienveillance.

Je pense avoir trouvé les bonnes personnes pour aller dans ce sens avec le collectif Poissy Demain."

Sonia Gaudel

45 ans, mère d’un adolescent, habitante du quartier du Clos d’Arcy.

"Après un DESS en stratégie et gestion commerciale, j’ai exercé le métier de chargée d’études marketing avant de me réorienter, il y a 15 ans, vers une carrière d’assistante de direction.

Selon moi, un élu local a le pouvoir et le devoir de faire des questions environnementales une priorité.

Je suis convaincue de la nécessité de repenser la stratégie globale en matière de santé, l’accès aux soins et aux services de prévention étant compliqué à Poissy. L’accès à une alimentation plus saine est également une question de santé publique mais aussi d’égalité sociale et de transition écologique.

Tout comme l’éducation, la culture contribue à un avenir meilleur : proposer une offre variée et cohérente, c’est maximiser les chances que chaque Pisciacaise et Pisciacais se sente concerné.

Ces mesures, pour ne citer qu’elles, figurent en bonne place dans le programme du collectif : elles m’ont motivée à rejoindre Poissy Demain."

Antar Cherrara

27 ans, entrepreneur, habitant du quartier Saint-Exupéry.

"Après avoir réalisé un master dans le management de l'innovation, je réalise un projet innovant et écologique dans le but de réduire nos consommations d'eau potable, ressource qui se raréfie. J'habite Poissy depuis ma naissance, j'ai pu suivre l'évolution de cette ville et force est de constater que si nos conditions de vie évoluent, les infrastructures restent les mêmes. Nous avons de plus en plus de véhicules et les routes sont encombrées. Cela crée une pollution désagréable. 

Il est temps de réfléchir à des solutions d'avenir pour améliorer le cadre de vie. Au sein de Poissy Demain, nous proposons des solutions d'urbanisation et de transports pour améliorer notre confort mais aussi limiter notre empreinte carbone."

Romain Legrand

36 ans, père de deux enfants, habitant du quartier Abbaye.

“Né à Aubergenville au début des années 80, j’ai grandi aux Mureaux avant d’habiter Poissy depuis maintenant 10 ans.

Après une formation en STAPS, pour devenir professeur d’EPS, j’occupe maintenant un poste de CPE au Lycée.

Fort des valeurs éducatives ( transmissions, accompagnement…) et de l’envie d’être actif pour ma ville, c’est naturellement que j’ai rejoint le collectif Poissy Demain, afin d’œuvrer pour tous et améliorer notre quotidien.”

Bärbel Müllbacher

60 ans, mère d’un adolescent, habitante du Clos d’Arcy.

"Issue d’une fratrie de 3 enfants d’un père entrepreneur et d’une mère comptable, ayant grandie en Autriche, je vis depuis 30 ans en région parisienne et depuis 2007 à Poissy. Après une formation de souffleuse de verre, quelques années en gestion d’entreprise et des études d’art et de psychologie, j’ai fait de ma passion pour le graphisme mon métier que j’exerce depuis trente ans. Sensible à la précarité et à l’environnement depuis mon adolescence, je retrouve mes valeurs fondamentales dans le collectif Poissy Demain que j’ai rejoint pour lui apporter tout mon soutien."

Loïc Le Gall

39 ans, habitant du quartier Rouget de Lisle.

"Né d’une mère infirmière et d’un père ouvrier du bâtiment, j’ai quitté la Bretagne, où j’ai grandi, pour poursuivre mes études supérieures à Toulouse, avec pour ambition d’accomplir un rêve d’enfance : travailler dans le domaine spatial. Après avoir obtenu mon diplôme d’ingénieur et trouvé un emploi en Île de France, mon choix s’est très vite porté sur Poissy pour m’y installer, de par sa proximité avec Paris et Les Mureaux, les moyens de transports à disposition et une offre culturelle diversifiée.

Le sens de la responsabilité, le mérite, l’éthique, et le respect d’autrui sont des valeurs qui me sont chères. Je les ai trouvées dans le collectif Poissy Demain et j’ai donc décidé de le rejoindre. 

Je suis convaincu que les projets portés permettront de créer un nouvel élan afin que chacun se sente fier d’être Pisciacais."

Philippe Duret

47 ans, habitant du quartier du Clos D’Arcy. 

"Je suis né et je vis depuis toujours dans les Yvelines et particulièrement à Poissy, depuis 2016. J'ai étudié à l'école de la république, jusqu'à devenir diplômé d'une grande école d'ingénieur. Je vis de mon travail et suis aujourd'hui consultant dans le domaine de l'informatique. À Poissy, je suis président d'une association sportive.

J'ai des convictions très profondes sur l'environnement et l'urgence à transformer notre civilisation pour y privilégier les liens, le partage et la biodiversité plutôt que les biens, l'isolement et la destruction du vivant.

J'ai retrouvé mes valeurs dans le collectif Poissy Demain. C'est une super équipe et je suis certain qu'avec notre motivation et nos compétences nous serons des pionniers à l'échelle locale, à Poissy, de la construction de ce nouveau vivre-ensemble."

Nicole Mateudi

69 ans, habitante du quartier Beauregard. 

"Mère d'une famille de quatre enfants, je vis à Poissy depuis 1986. Tout au long de la scolarité de mes enfants j'ai été impliquée dans une association de parents d'élèves comme adhérente en primaire, puis présidente locale. En 1995,je me suis engagée dans la vie citoyenne en adhérant à l'association Vivons notre Ville. Dans ce cadre, j'ai participé aux élections municipales et ai siégé sur les bancs de l'opposition du conseil municipal de 2001 à 2008.

C'est avec bonheur que je renoue avec l'action citoyenne à l'occasion de ces élections, en espérant porter haut les ambitions de Poissy Demain qui sont désormais les miennes pour notre ville."

Aïcha Delicata

45 ans, mère de trois enfants, habitante du quartier Beauregard. 

"Je suis une Pisciacaise dans l’âme, née à Poissy ainsi que mon époux et mes enfants. 

Mes parents sont arrivés dans les années 60 en tant qu’ouvrier à Talbot pour mon père et employée de maison pour ma mère.

Après un Master en Finances, j’ai intégré le milieu bancaire depuis 2001. J’occupe actuellement un poste de cadre au sein d’une grande banque française. 

Intégrer Poissy Demain est, pour moi, l’occasion d’apporter ma contribution sur des thèmes qui me sont chers notamment l’égalité des chances, la mixité sociale, et l’amélioration du cadre de vie pour nous et nos enfants."

 

Vos correspondants Poissy Demain par quartier

Vous rencontrez un souci dans votre quartier ou vous souhaitez créer un projet.
N’hésitez pas à contacter les référent(e)s ci-dessous :

La Coudraie - Beauregard Racine

La Coudraie - Beauregard Racine

Beauregard Corneille

Noailles - Clos D'Arcy

Saint-Exupéry - Technoparc

Saint-Exupéry - Technoparc

Ile Migneaux

Centre-ville - Abbaye

Centre-ville - Abbaye

Rouget-de-Lisle

Rouget-de-Lisle

La Bruyère

Rives de Seine - Pôle gare

 

Notre charte éthique

Parce qu'il nous paraît fondamental que nos collectifs adoptent un positionnement clair et s'engagent pour garantir l'exemplarité en politique et la construction d’une véritable démocratie participative, nous avons décidé de nous doter d'une charte éthique, en commun avec le collectif Agir Pour Carrières-Sous-Poissy. 

C'est un premier jalon nécessaire pour atteindre l'exigence de transparence et d'authenticité que nous nous sommes fixée. 
Chaque personne souhaitant nous rejoindre devra nécessairement signer cette charte pour témoigner de son adhésion à la démarche et aux valeurs proposées.